Quels matériaux utiliser pour les fenêtres ?

Découvrez les dernières tendances
sur la décoration d'intérieur

Plus que de simples ouvertures, les fenêtres sont des éléments importants qui contribuent au confort ainsi qu’à l’esthétique de votre maison. Ainsi, il est normal de bien choisir leur matériau pour leur permettre de bien remplir leurs rôles. Dans ce dossier, vous découvrirez une sélection de matériaux adaptés pour la conception de fenêtres avec leurs caractéristiques respectives.

Les fenêtres en bois alliant élégance et tradition

Les fenêtres en bois sont sans doute les types de fenêtres les plus traditionnelles. Pendant longtemps, elles équipaient la majorité des logements. Les fenêtres en bois sont réalisées à partir de diverses sortes d’essences nobles, comme le chêne, le Moabi ou encore le Tauri. Ces essences sont réputées pour leur robustesse et leur durabilité. Elles ne requièrent aucun traitement spécifique pour être performantes et résister aux intempéries. Les autres essences de bois standards sont traitées afin de résister à l’eau, aux insectes ainsi qu’aux pourrissements.

Un autre avantage notable des fenêtres en bois est leur style authentique et élégant. Ce type de matériau est disponible dans différentes teintes et permet diverses possibilités de fabrication et de façonnage pour vos fenêtres. Par ailleurs, il faut savoir que le bois possède d’excellentes performances d’isolation thermique et acoustique. Il s’agit en outre d’un matériau respectueux de l’environnement, étant donné qu’il est naturel et renouvelable. Pour ce qui est du coût, le bois présente des prix assez proches des autres matériaux abordables pour des fenêtres en bois standards et industrielles.

En ce qui concerne les inconvénients du bois, on ne peut citer qu’un seul véritable point faible, à savoir son entretien. Selon l’exposition des fenêtres en bois et les conditions climatiques de votre région, il sera nécessaire d’appliquer de la lasure ou de la peinture pour conserver l’esthétique de vos ouvertures. La fréquence de cette opération dépendra principalement des facteurs météorologiques et de la qualité du bois.

Les fenêtres en PVC, les types de fenêtres les plus courants

Les fenêtres en PVC ont le vent en poupe en France. Elles représenteraient environ 60 % du marché total. L’engouement des foyers français pour les fenêtres en PVC s’explique principalement par le coût abordable de ce matériau en comparaison aux autres matériaux courants, comme le bois et l’aluminium. Le PVC est un matériau qui ne demande aucun entretien. Ce qui constitue un avantage important du PVC.

Sachez que les châssis des fenêtres en PVC sont réalisés avec un plastique blanc opaque constitué de plusieurs chambres d’isolation et des joints de frappe. Cela leur assure une isolation thermique et acoustique de qualité. Par ailleurs, les fenêtres en PVC sont disponibles en double ou triple isolation. En matière de robustesse, ce matériau résiste bien aux aléas climatiques et ne rouille pas.

Quant aux inconvénients des fenêtres en PVC, on retrouve en premier lieu leur aspect moins esthétique par rapport à la fenêtre en bois ou encore aux montants fins de l’aluminium. Pour cette raison, plusieurs mairies, copropriétés et lotissements interdisent ce matériau dans les travaux de rénovation de fenêtre. Une autre limite des fenêtres en bois réside dans le choix de couleur assez réduite et présentant un rendu assez « plastique » au premier regard.

Les fenêtres en aluminium pour des matériaux recyclables

Les fenêtres en aluminium sont très plébiscitées dans les constructions modernes. Elles sont réputées pour leur résistance et leur élégance. L’aluminium est le matériau de choix pour la construction de fenêtres de grandes dimensions, comme les baies vitrées. Grâce aux différentes techniques de laquage développées par les fabricants, désormais il est possible d’apporter une coloration unique aux fenêtres en aluminium, ceci avec une large variété de couleurs.

Les fenêtres en aluminium ne requièrent pas d’entretien, une autre caractéristique non négligeable de ce matériau. Par ailleurs, comme elles résistent bien aux intempéries et ne rouillent pas, elles peuvent être posées dans n’importe quelle région, aussi bien en montagne qu’en bord de mer.

Pour ce qui est des limites des fenêtres en aluminium, il faut savoir que ce matériau est un grand conducteur de froid et de chaleur. Ainsi, malgré leur réglementation par la RT 2012, force est de constater que leur qualité d’isolation est moins performante en comparaison au bois et au PVC.

Les fenêtres mixtes alliant les performances de différents matériaux

Comme leur appellation le laisse entendre, les fenêtres mixtes, aussi appelées fenêtres hybrides, sont des fenêtres réalisées à partir de l’alliance de plusieurs matériaux, pouvant être le bois et l’aluminium ou encore le PVC et l’aluminium… Le principal avantage de ces types de fenêtres réside donc dans la combinaison des performances de leurs matériaux.

Si vous choisissez par exemple des fenêtres mixtes bois-alu, vous profiterez donc de la résistance du bois et de l’esthétique de l’aluminium. Pour ce faire, le châssis de votre fenêtre sera fait en bois à l’intérieur et en aluminium à l’extérieur. Cette alliance du bois et de l’aluminium est impeccable en matière d’isolation.

En ce qui concerne les inconvénients des fenêtres mixtes, il faut savoir qu’elles sont largement plus onéreuses que les autres matériaux. En outre, ce type de matériau est encore peu répandu et sera donc assez difficile à trouver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue

Maison-Mag est animé quotidiennement par des équipes toujours prêtes à vous faire découvrir de super astuces maison et jardin ! Retrouvez des actualités, des trucs et astuces, des tutos… pour mener à bien votre projet de construction, d’extension, de rénovation, d’aménagement ou de rénovation de maison/appartement.